Boîte à outils du parent

La boîte à outil du parent vous permet de comprendre rapidement les différents modes de garde d’enfants et aussi de connaitre vos devoirs et vos droits lorsque vous sollicitez les services d’un prestataire de garde d’enfants. Vous trouverez également les liens vers les sites où trouver des compléments d’informations si besoin et documents à télécharger.

Il est important de savoir que les prestataires que vous trouvez sur gardedenfantspourtous.fr ne sont pas des salariés de la société SYNE SAS. Ce sont des professionnels indépendants, des baby sitters, ou bénévoles.

Après la mise en relation à travers le site gardedenfantspourtous.fr, il convient de prendre contact avec le(s) prestataire(s) de votre choix. Une ou plusieurs rencontres réelles avec le prestataire sont nécessaires afin de vous assurer qu’un bon contact s’établit avec l’enfant à garder. Même si vous avez consultés les avis et recommandations d’autres familles. Chaque enfant étant unique, ces rencontres préalables visent aussi à vous assurer de l’adéquation entre vos attentes et les services proposés par le prestataire de votre choix.

Choisir un mode de garde adapté à votre enfant et à vos contraintes

Il existe plusieurs modes de garde d’enfants, en fonctions de l’âge de l’enfant et de votre situation, certains types de gardes seront plus adaptés que d’autres.

Les établissements d’accueil de jeunes enfants (EAJE) accueillent des enfants de 0 à 3 ans, mais les places sont assez difficiles à obtenir. Chaque année il y a environ 800.000 naissances et 400.000 places manquent en structure d’accueil collectif sur l’ensemble du territoire. Les futurs parents sont invités à s’inscrire auprès de la mairie de leur commune avant même la conception de l’enfant à naître.

Les microcrèches et haltes-garderies proposent également des solutions d'accueil collectifs

Les assistant(e)s maternel(le)s agréé(e)s et les auxiliaires parentales sont des professionnelles de la petite enfance ayant suivi une formation et obtenu un agrément du Conseil départemental.

Les baby sitters assurent des gardes ponctuelles ou pérennes en fonction de leur temps libre dans leur entourage, généralement ce service est proposé par des étudiants, des demandeurs d’emploi, ou des jeunes en formation dans les métiers du social ou de la petite enfance.

Vous souhaitez inscrire votre enfant au sein d’un établissement d’accueil collectif

Il convient de prendre contact directement avec la crèche de votre choix pour les modalités d’inscription et d’accueil. Les places d’accueil qui sont publiées par des EAJE sur le site gardedenfantspourtous.fr sont généralement des places ponctuellement disponibles. Les renseignements complémentaires et les formalités vous seront communiqués directement par l’établissement dont vous trouverez les coordonnées complètes sur le site.

Vous souhaitez employer une assistant(e) maternel(le) agréé(e) qui accueille votre enfant à son domicile

Lorsque vous faites appel aux services d’une assistant(e) maternel(le) agréé(e), vous devenez employeur, des informations essentielles sont à prendre en compte, notamment les conditions de l’emploi, la rémunération, les congés.

Tout ceci doit être formalisé dans un contrat de travail signé par l’assistant(e) maternel(le) et vous. Vous pouvez télécharger ici un modèle de contrat, ou en rédiger un conjointement avec le prestataire de garde de votre choix.

Vous employez une auxiliaire parentale ou une baby sitter qui garde votre enfant chez vous

Vous souhaitez que votre enfant soit gardé à votre domicile, faite appel à une auxiliaire parentale ou à une baby Sitter qui se déplace et vient chez vous pour garder votre enfant à votre demande.

Pour plus de sérénité, établissez un contrat d’accueil, déclarez votre salarié. Le chèque emploi service (CESU) est la fois un outil souple pour déclarer et rémunérer votre prestataire de garde d’enfant, même pour des gardes occasionnelles d’une à plusieurs heures.

Il est illégal de ne pas déclarer un prestataire de garde d’enfants autre que bénévole. Dès lors que vous rémunérez un professionnel de la petite enfance ou une baby sitter, vous devez le déclarer. Les parents-employeurs encourent des sanctions pour travail dissimulé (3 ans de prison et jusqu’à 45.000 euros d’amendes). De plus, en cas de litige avec le prestataire, il sera encore plus difficile de faire valoir vos droits si le prestataire saisit le tribunal des Prud'hommes.

Parent, déclarez vos salariés conformément à la loi et garantissez- vous plus de sérénité au quotidien pour votre enfant et pour vous. Infos complémentaires sur le site pajemploi.

Vous sollicitez des bénévoles ou des parrains & marraines de cœur

Bénévolat

Faire appel à des bénévoles pour la garde de ses enfants s’inscrit dans une démarche d’entraide et de solidarité de proximité. C’est une aide consentie mutuellement entre personnes vivant à proximité. Aucune rémunération ne doit être demandé par le bénévole au parent. L’aide apportée par le bénévole est totalement gratuite ou contre échanges de petits services du quotidien (course, bricolage, aide administrative etc.).

Le bénévolat peut prendre la forme d’entraide entre parents habitant le même quartier ou des parents dont les enfants fréquentent la même école ou font des activités extrascolaires communes. Parents, rencontrez -vous, échangez et organisez-vous entre parents aussi pour vous faciliter la garde de vos enfants.

Parrainage de proximité

Le parrainage de proximité est une forme de soutien à la parentalité pour les familles en difficulté ou non. Le parrain/la marraine est une personne majeure seule, ou en couple, avec ou sans enfant, qui accepte bénévolement de consacrer du temps et de l’attention à un enfant à la demande de ses parents.

Le parrainage se met en place à la demande du parent, pour le bien-être et l’épanouissement de l’enfant. Des associations peuvent accompagner les familles dans la mise en place d’une convention de parrainage pour le formaliser ou faire appel à des parrains/marraines de son entourage.

Pour toute information complémentaire, consulter le guide du parrainage.

Connaitre les aides de la caf pour les services de garde d’enfants

Si vous êtes allocataire à la Caf, quel que soit le(s) mode(s) de garde que vous décidez d’adopter (hors bénévolat et parrainage de proximité) vous bénéficiez d’aides pour les prestations que vous payez auprès d’un tiers. Ces aides sont calculées en fonction de l’âge de votre enfant et de votre situation personnelle. Renseignez-vous auprès de votre CAF et faites les démarches pour en bénéficier. Conditions et information sur le site de la Caisse d’Allocations familiales.